Be the one who steps up – Expectation is a weapon.

The whole point of my mentor messages is to help normalize what everyone who has ever been to an Olympics knows – the Olympics are different. We say the difference is more than just Citius, Altius, Fortius because families, sponsors, media and nations treat the Games differently, but who’s kidding who? – an athlete’s desire to go/be Faster, Higher, Stronger than anyone else is a massive part of why this year feels harder, unique, special, etc. etc to them. This month I really wanted to be sure that no one at the Olympics takes them by surprise.

When I was training for my first Games, the veteran on our team, Lesley Thompson-Willie, repeatedly told / warned us; “You have to watch out, people step-up in an Olympic year.” In an Olympic year there would always be at least one ‘dark-horse’ threat. Someone who wasn’t much to worry about in the previous year, she told us, would go home with a medal. As World Champions, she wanted to be sure that we didn’t get caught simply training for another year and then get passed by a dark horse, by those who were hungry – if not desperate – to succeed at the Olympics.

Have you ever been 4th in a really important race/competition? I was twice. My heart ached and I was consumed with a fire to do better next time. I became so hungry to win and, almost more so, desperate to not be broken hearted again.

I used those results and feelings to drive me until we were on the top of the podium. Taking Lesley’s advice I didn’t let go of that hunger or fire. I started to approach Olympic years, my training, and all competitions during that year as if everyone else was training / competing with the hunger to win, and with the desperation not to be 4th again. Everyday I tried to bring that same intensity and desire to my training and competitions. It was a great technique for me – and it helped us win back-to-back World and Olympic titles 3 times. Lesley’s advice insured that we took nothing and no one for granted. We were taught to raise our own, already high standards, and step-up during Olympic years.

Now and throughout this Olympic season, whether you are pre-qualified, fighting through selection or chasing qualifying points, expect that your competitors will be hungrier for success than any “normal” year. Expect that they have been working their asses off to raise their game: Be sure that you have too!

Be aware that your competitors have increased the intensity of their preparation and quality of performances beyond the linear increases that you have seen in the past. But trust that you, your team, and your coach have stepped-up your intensity and quality too. There is power when you know that you are ready to match and better everything that anyone can throw at you.

Your Russian competitors particularly, just as Canada was 4 years ago, are absolutely hungry for Olympic medals. There will be a passionate desperation from them, their coaches and their associations to succeed this year. … Expect the Olympic environment in (and from) Russia to be different, and that in being aware of this, you are ready for everything.

If “knowledge is power” then let’s treat expectation as a weapon. Expect and anticipate behaviour to be different and performances to be better this year. If you do – you will have the ability to calmly react and the agility to positively respond to whatever gets thrown at you.

For the Olympics, more than any other competition or title, expect that competitors will step-up with the intention of blocking your path to the podium. Whether you are the dark-horse quietly climbing the ranks, or the current champion leading the pack, tap into your passion, your hunger and your preparation to step around those in your way- better yet step-up first, and then… keep stepping beyond them.

Marnie

Between now and the 2014 Olympic Games I will be sending out a monthly email. Think of it as a talking point; you may agree with me, maybe disagree… It may serve as a heads up or reminder to some ups and downs that are a natural point of believing that you can more than just go, more than just compete, but compete at your very BEST at the Olympics. My goal will never be to add to your stress, but to help you wear it well.

>>>>>>

Soyez celui qui se surpasse – Les attentes comme armes

Le but de mes courriels est très simple : vous aider à comprendre que les Jeux olympiques sont différents de tout ce que vous connaissez. Tous ceux qui y ont participé se rendent compte que la différence ne se résume pas à Citius, Altius, Fortius parce que les familles, les commanditaires, les médias et les pays ne voient pas les Jeux du même œil. C’est sans compter votre désir d’aller plus vite, plus haut et plus fort qui fait une différence énorme. Voilà pourquoi l’année olympique est si difficile, unique et spéciale.

Quand je m’entraînais en vue de mes premiers Jeux olympiques, Lesley Thompson-Willie, la vétérane de notre équipe nous répétait cet avertissement : « Vous devez être vigilants parce que certains athlètes se surpassent pendant l’année olympique. » Chaque année olympique a son laisser pour compte. Un athlète dont personne ne se méfiait l’année précédente, mais qui rentre à la maison avec une médaille. Lorsqu’on est champion du monde, il ne faut pas se faire prendre en s’entraînant comme pendant une saison régulière pour se faire coiffer par un laisser pour compte désireux, ou désespéré, de gagner aux Jeux olympiques.

Avez-vous déjà terminé 4e lors d’une compétition importante? Ça m’est arrivé deux fois. J’avais le cœur brisé et j’étais dévorée par l’urgence de faire mieux la fois suivante. Je voulais tellement gagner en grande partie pour ne pas revivre le même désespoir. Je me suis servie de mes contre-performances et de mes sentiments douloureux pour m’amener jusqu’au sommet du podium. J’ai écouté le conseil de Lesley, et je me suis nourrie de l’urgence de gagner. J’ai commencé à anticiper les années olympiques, mon entraînement et toutes les compétitions comme si toutes mes adversaires s’entraînaient et concourraient avec la même urgence de ne pas terminer au pied du podium encore une fois. Chaque jour, j’essayais de m’entraîner avec la même intensité et la même urgence. La technique a très bien fonctionné pour moi. Elle nous a permis de remporter trois titres consécutifs aux Jeux olympiques et aux Championnats du monde. Grâce au conseil de Lesley, nous n’avions tenu rien ni personne pour acquis. Nous avons appris à relever la barre encore plus haute et à mettre le paquet pendant les années olympiques.

Que vous soyez préqualifié, que vous luttiez pour une place dans l’équipe ou que vous cherchiez à accumuler des points de qualification, attendez-vous à ce que le désir de gagner de vos adversaires soit encore plus fort pendant la saison olympique qu’en temps « normal ». Attendez-vous à ce qu’ils travaillent d’arrache-pied pour passer au niveau supérieur, et faites la même chose!

Soyez conscients que vos adversaires ont augmenté l’intensité de leur préparation et la qualité de leurs performances au-delà de l’amélioration à laquelle ils vous ont habituée par le passé. Veillez cependant à ce que votre équipe, votre entraîneur et vous passiez aussi à la vitesse supérieure en intensité et en qualité. Savoir que vous êtes prêt à égaler et à surpasser vos adversaires vous permettra de gagner en assurance.

Comme le Canada il y a quatre ans, vos adversaires russes voudront récolter des médailles olympiques à tout prix. Les athlètes russes, leurs entraîneurs et leurs associations voudront réussir coûte que coûte cette année….Attendez-vous à ce que la Russie et les Russes soient différents. Si vous en êtes conscients, vous serez prêts à tout.

Savoir à quoi vous attendre vous rendra plus fort, et vous servir de vos attentes comme d’une arme vous aidera. Attendez-vous à un comportement différent de la part de vos adversaires et à des performances plus relevées cette année. Ce faisant, vous serez en mesure de réagir calmement et de répondre positivement à toutes les situations.

Pour les Jeux olympiques, plus que pour toute autre compétition ou tout autre titre, attendez-vous à ce que vos adversaires se surpassent pour vous barrer le chemin jusqu’au podium. Peu importe que vous grimpiez les rangs du classement dans l’ombre ou que vous soyez champion en tête du peloton, puisez dans votre passion, votre urgence et votre préparation pour dépasser les adversaires en travers de votre chemin et continuez ensuite à vous dépasser.

Marnie

Jusqu’aux Jeux olympiques de 2014, je vous enverrai un courriel mensuel. Considérez-le comme un sujet de discussion; vous serez peut-être d’accord ou en désaccord avec moi… Il peut servir également d’information ou de rappel sur les hauts et les bas entourant votre participation aux Jeux et vous convaincre que vous ferez plus que concourir, car vous serez au SOMMET de votre forme aux Jeux olympiques. Mon objectif ne sera jamais de contribuer à votre stress, mais de vous aider à mieux le gérer.

 

 

One thought on “Be the one who steps up – Expectation is a weapon.

  1. Pingback: How to ‘do’ the Olympics – nine tips from vet | Marnie McBean / The Power of More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *